FERNANDEZ Jean

Sport : Football

Club : Retraite Sportive - Entraineur à Al-Khor (Qatar)

Date de naissance : le 8 octobre 1954

Lieu de naissance : Mostaganem (Algérie)

Biographie


Jean Fernandez est un ancien entraîneur du FC Metz. Il a également été joueur professionnel et a évolué au poste de milieu de terrain défensif au sein de quelques clubs du Sud de la France : à Béziers entre 1972 et 1975 puis à l’OM entre 1975 et 1980. Il y joue pas moins de 165 rencontres et remporte la Coupe de France en 1976. À l’issue de son contrat en 1980, il rejoint les Girondins de Bordeaux et reste 2 saisons au club jouant plus de 80 rencontres. L’AS Cannes fait appel à lui en 1982 : il y reste deux saisons au club et devient directeur du centre de formation du club dans la foulée de sa retraite sportive.

En 1985, il prend ensuite la tête de l’équipe première de l’AS Cannes, titularise Zinedine Zidane et permet au club de retrouver l’élite du football français. Il est élu entraineur de l’année en 1987. Jean Fernandez reste au club jusqu’en 1990 et signe chez le rival niçois. Cependant son expérience tourne court. L’OGC Nice fait face à des problèmes financiers, il quitte le club 6 mois seulement après son arrivée. En 1991, il devient entraîneur adjoint à l’Olympique de Marseille et reste jusqu’en 1992.

En 1993, il se dirige vers les pays du Golfe et rejoint le club d’Al Nasr Riyad en Arabie Saoudite. Il remporte le titre de champion d’Arabie Saoudite. Il rentre en France et signe à Lille pour la saison 1994-1995, cependant, après un très mauvais début de saison, il résilie son contrat à l’amiable. Il retourne en Arabie Saoudite entraîner son ancien club d’Al Nasr Riyad puis 2 autres clubs de ce même pays (Al Shabab Riyad en 1996-1997 et Al Wahda de juillet à décembre 1997) avant d’effectuer une nouvelle pige en 1998 à Al Nasr Riyad. Il remporte quelques trophées durant cette période en Arabie Saoudite.

Pour la saison 1998-1999, il part en Tunisie et signe à l’Étoile du Sahel. A l’issue de la saison le FC Sochaux qui évolue en deuxième division française le recrute. Sa période avec le club doubiste est une totale réussite, il glane le titre de champion de Ligue 2 en 2000-2001 et est élu meilleur entraîneur de deuxième division pour les Trophées UNFP en 2001. Il participe à la nouvelle ère du club et le qualifie même pour la Coupe Intertoto en 2002.

Il rejoint le FC Metz en 2002, relégué en Ligue 2 et obtient la montée du club à l’issue de la saison en terminant sur la dernière marche du podium. Jean Fernandez permettra à Emmanuel Adebayor, Mamadou Niang ou encore Franck Ribéry d’exploser au plus haut niveau. Il a réussi à maintenir le FC Metz en Ligue 1 pour les saisons 2003-2004 et 2004-2005 puis retourne à l’Olympique de Marseille pour une saison. Lors de cette saison, il a qualifié le club pour la coupe d’Europe (5e place synonyme de Coupe Intertoto et atteint la finale de la Coupe de France). Il quitte le club à la suite de différends avec la direction marseillaise et rejoint l’AJ Auxerre en 2006. Son parcours à la tête de l’AJA est une réussite en 4 saisons au club bourguignon : il aura même réussi à qualifier le club à la Ligue des Champions en terminant à la 3ème place pour la saison 2009-2010. Il quitte le club à l’issue de la saison 2010-2011 malgré une proposition de prolongation de contrat par la direction auxerroise et rejoint l’AS Nancy Lorraine. Il termine dans le « ventre mou » (11e place de L1) lors de la saison 2011-2012. La saison suivante est très mauvaise en terme de résultats, il démissionne de son poste en janvier 2013.

Il rejoint pour la saison 2013-2014, le Montpellier Hérault Sport Club avec la lourde tâche de remplacer René Girard. Son passage dans le Languedoc-Roussillon est une nouvelle déception, il est licencié avant même la trêve hivernale.

En mai 2015, Jean Fernandez signe à Al-Khor au Qatar pour une saison.

 


Articles