CURIONI Hugo

Sport : Football

Club : Retraite sportive

Date de naissance : 11 octobre 1946

Lieu de naissance : Bell Ville (Argentine)

Biographie


Attaquant redoutable, Hugo Curioni a été découvert à Boca Juniors dans les années 70, c’est le FC Nantes qui décide de recruter l’attaquant, meilleur buteur de sa poule en championnat d’Argentine. Malgré des statistiques flatteuses, Hugo Curioni n’est plus désiré à Nantes après un an et demi et c’est Carlo Molinari qui tente de le coup en le signant lors de l’hiver 1974. Les chiffres ont la parole : 9 buts en une demi-saison et une troisième place au classement des buteurs de la Ligue 1 en cette fin de saison 1974-1975. D’une humeur réservée, sa précision est redoutable (71 buts en 132 matchs, soit 0,5 but par rencontre officielle). Son association avec Nico Braun offrira au stade Saint-Symphorien l’un des plus beaux duos de l’histoire du FC Metz. « Les Artilleurs », comme on les surnommait tous les deux, ont inscrit pas moins de 121 buts à eux deux en trois saisons au club. Curioni inscrit 28 buts en 1975-1976 et contribue fortement au titre de meilleure attaque de L1 pour le club à la croix de Lorraine (72 buts). La mitraillette argentine continue ses rafales la saison suivante (22 buts) avant de connaître une dernière saison en demi-teinte et de quitter le club pour Montpellier. En 1980, le continent américain lui manque et il signe au Mexique, à Toluca, avant de terminer sa carrière chez lui, en Argentine, à Gimnasia La Plata.


Articles