BAUDOUIN Paule

Club : Nantes

Date de naissance : 25 octobre 1984

Lieu de naissance : Saint-Denis

Biographie


En 1999, c’est à Ivry que l’ailière gauche découvre le haut niveau avant le grand saut, au Havre, en 2003. « Avec Ivry, j’ai connu la N2 puis la N1 avec mon coach, David Morelli, qui m’a beaucoup apporté. Aujourd’hui, je lui dois beaucoup. » Internationale à seulement 20 ans, la native de Saint-Denis (93) apprend aux côtés de Leila Lejeune, Isabelle Wendling ou encore Stéphanie Cano. « Comment je me suis sentie en arrivant en équipe de France ? Comme une ailière gauche, jeune et inexpérimentée, c’est assez simple. » Vice-championne du monde en 2009 et 2011, Paule Baudouin remporte également la médaille de bronze aux championnats d’Europe 2006 en Suède, celle-ci ayant une saveur toute particulière pour la Franco-Camerounaise. « Oui, toutes les médailles sont un souvenir mémorable mais celle-ci est plus marquante car personne ne nous attendait à ce niveau de la compétition. »

Femme atypique, Paule Baudouin a même tenté l’expérience à l’étranger en 2008, à Esjberg, au Danemark, pendant deux ans. « Ce n’était pas forcément le pays dans lequel je voulais aller, précise-t-elle d’emblée. C’est dur mentalement car on est loin de tout, de son pays, de sa famille, de ses amis. Ce fut quand même une bonne expérience sportive. » Deux ans à Esjberg avant un retour au Havre, en passant par Mios-Biganos durant un an. Puis Metz en 2012. « Cela faisait plusieurs années que le président Weizman me suivait. » Recrutée lors de l’été 2012 en compagnie de l’Espagnole Lara Ortega Gonzalez et de l’internationale Gervaise Pierson, Paule Baudouin sait que Metz est le bon club pour remplir un palmarès national pour l’instant bien mince (une coupe de France remportée en 2006 avec Le Havre). « Pour être championne de France, je devais venir à Metz, j’ai soif de victoire et Metz est un club stable qui a besoin de retrouver le titre cette saison. »

Bien lui en a pris. Avec les Dragonnes, la Parisienne a remporté deux titres de champion de France, une coupe de la Ligue et une deuxième coupe de France, après celle remportée en 2006 avec Le Havre.

Après trois ans, Paule Baudouin quitte Metz en octobre 2015 pour l’Allemagne et le club de Bietigheim. Elle joue à Nantes depuis 2018.


Articles


Les Filles de Metz Handball vues par Jean Pietrala

Pendant neuf ans, Jean Pietrala a fréquenté les terrains avec Metz Handball en tant... Lire la suite

Baudouin-Metz Handball, chronique d’une relation houleuse

Officiellement sans club depuis le 26 octobre et la rupture de son contrat avec Metz Handball,... Lire la suite

Metz Handball : Baudouin prolonge l’aventure

D'après le compte Twitter officiel de Metz Handball, Paule Baudouin sera Messin l'an... Lire la suite