N°128

Janvier 2022

- Ces sports en manque de notoriété
- Le défi de Philippe Bonneau
- Le retour de Michel Schaller

L'édito du mois

Sous le signe des bonnes nouvelles

La fin d’année, c’est l’heure du bilan. Mais aussi des perspectives. C’est pour cette raison que nous avons consacré Moselle Sport n°127 à cette thématique. Au travers de quelques questions ciblées, une dizaine d’acteurs mosellans du sport – entraîneur, directeur général, sportif, président, élu – nous ont apporté leurs réponses éclairantes. Comme c’est Noël, on a essayé une Supercar et de fait, passé d’une Peugeot à une McLaren en l’espace de seulement 1 mois !
Cette fin d’année, ce sont aussi quelques bonnes nouvelles. Comme ces expat’ passés par la Moselle, sportifs de haut niveau, qui brillent au niveau national et international. À commencer par Manon Houette, ex Metz Handball, qui a remporté en novembre le troisième Trophée FDJ de la meilleure joueuse du mois présenté par l’AJPH et la LFH, mis en place pour la saison 2021-22 de Ligue Butagaz Énergie. Une belle récompense pour l’ailière qui joue désormais à Bourg de Péage. Ensuite, vous l’avez sûrement vu sur les réseaux sociaux, la nomination de Gauthier Hein, l’ancien footballeur du FC Metz qui évolue aujourd’hui à l’AJA, parmi les prétendants au prix Puskás. Les résultats sont proclamés le 17 janvier prochain à Zurich, lors de la cérémonie The Best FIFA Football Awards. Ça serait pas mal d’avoir un Français, auteur du plus beau but européen, pour bien débuter 2022. Non ?
 

Vivian Peiffer, rédacteur en chef