Carnet de bord de Nina Kanto : « Notre rêve mondial »

Date : 7 décembre 2015 - Auteur : Moselle Sport - Photo : Moselle Sport

Durant toute la durée des Mondiaux de handball, Nina Kanto nous fait partager son quotidien et ses pensées. Après la première victoire des Bleues contre l’Allemagne, la capitaine de Metz Hadball raconte « son » Mondial au Danemark.

« En ce dimanche de repos, et même à plus de 1 500 kilomètres de la France, nos esprits sont, en partie, tournés vers les élections régionales en France.Les corps ne se lèvent pas trop meurtris mais, les esprits déjà envahis par les images du match de nos futures adversaires, les Sud-Coréennes. Des images qui défilent tellement vite et qui te poussent à te demander si le lecteur DVD ne s’est pas mis en marche rapide ou bien si tu n’as pas oublié d’enlever tes lunettes 3D … lol

 

« La Corée du Sud, un jeu tellement atypique qu’au moment de classifier leurs caractéristiques, la colonne des points forts met une raclée à celle des points faibles. Tandis que certaines cherchent des solutions aux équations offensives de nos adversaires, d’autres se penchent déjà sur les options adaptables à leurs caractéristiques défensives… Les propositions s’enchaînent, plus cohérentes les unes que les autres, mais en même temps synonymes de ce que l’on redoute, et qui pourraient nous crisper, jusqu’à nous enfermer dans un sentiment de doutes.

 

« Stoooopppp ! On arrête tout, elles ont deux bras deux jambes comme nous (enfin 1 jambe et demie pour moi lol mais je m’incruste) alors comme le dit notre hymne « aux armes  » enfin « au ballon » les filles. Nous aussi avons des atouts, elles aussi ont dû se poser les mêmes questions que nous, alors pas de complexes, mais du sérieux et de l’application, pour se mettre en ordre de bataille. Car oui, ce match n’est qu’une bataille qui, victoire ou pas, ne nous fermera pas les portes de notre « rêve mondial » alors go go go… Et pour la petite touche musicale France Gall:  » Résiste, prouves que tu existes… suis ton cœur qui insiste… bats-toi signe et persiste… »

 



Articles similaires

Hatadou Sako, future gardienne du temple

Élue meilleure gardienne de but du championnat de France la saison dernière avec l’OGC Nice,...

En savoir plus

AS Folschviller Handball : Un juste retour des choses

Au même titre que Sarrebourg Moselle Sud Handball, Folschviller est l’autre club à représenter...

En savoir plus

La semaine messine « phénoménale »

52 000 spectateurs, 7 jours de compétition, 15 matchs,140 journalistes, 844 buts inscrits (record...

En savoir plus