Le Brésil… vu par Simone Jatoba Gomes (ex-FC Metz)

Date : 30 octobre 2019 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Mon enfance

« Je suis née à Maringà, dans l’État du Paranà, dans le sud du Brésil, avant de partir à l’âge de 9 ans à Curitiba avec ma famille. Je suis dans le football depuis toute petite, à jouer dans la rue avec mes amis, ma sœur… J’avais d’ailleurs deux oncles qui ont été professionnels dans le foot(notamment Carlos Roberto Jatobà à Corinthians, NDLR) au Brésil. J’étais fan, étant petite, du club de mon État, Paranà Club, avant de supporter les Corinthians de São Paulo. Je suivais les exploits des joueurs de l’époque comme Cafù, Bebeto, Ronaldo… J’ai eu une éducation catholique, stricte mais aussi avec beaucoup de confiance, dans une famille modeste, pas pauvre, qui a toujours été derrière nous. À l’âge de 18-20 ans, j’ai orienté ma religion vers l’évangélisme. »

 

La vie au Brésil

« Les Européens pensent que les Brésiliens sont toujours en train de faire la fête, car ils ne connaissent principalement que le Carnaval de Rio. Mais c’est un cliché. Nous sommes des gens très accueillants, travailleurs, qui aimons aider les autres et nous réunir en famille. Nous sommes très proches de nos aînés, contrairement à ce que je peux observer en France où je vois beaucoup de personnes âgées isolées et rarement visitées. Vous ne verrez pas ça chez nous. Le peuple brésilien a du mal, par contre, pour s’unir pour une cause nationale par exemple, gardant son avis pour lui. Nous devrions être plus solidaires sur ce point-là. Les dernières élections présidentielles et la nomination de Jair Bolsonaro comme président est symptomatique de ce problème. »

 

La gastronomie

« Au Brésil, le barbecue est monnaie courante ! Surtout avec de la picanha (il s’agit principalement d’un morceau de bœuf prélevé au-dessus de la patte arrière, près de la queue, NDLR), très tendre et très appréciée chez nous. Nous mangeons aussi des feijoada (haricots noirs et viande de porc), des coxinha (croquette à la viande hachée)ou encore des farofa en accompagnement (semblable à de la semoule). Niveau boisson, il y a forcément la caïpirinha (à base de cachaça, de sucre de canne et de citron vert)et quelques bières brésiliennes de qualité. Le vin est plus sucré chez nous qu’en France. »

 

Le sport

« Le football forcément, prend une place gigantesque au Brésil. Le roi Pelé est l’idole absolue ici, devant Ronaldo, Romario, Rivaldo ou Neymar. Neymar n’arrive pas à la moitié de la popularité de Ronaldo par exemple. Chez les femmes, c’est forcément Marta, (récente détentrice du record du nombre de buts marqués en phase finale de coupe du monde devant l’Allemand Klose). Le volley-ball arrive à se faire une petite place derrière le foot et l’équipe nationale masculine de basket-ball. Le beach-volley et le futsal, via Falcao notamment, arrivent à être suivis. Gustavo Kuerten, le tennisman, était très apprécié, comme Ayrton Senna (F1) par le passé. Nous avons eu de grands champions dans de nombreuses disciplines. »

 

Le tourisme

« Rio de Janeiro déjà vaut le coup d’œil forcément ! Les plages, le Pain de Sucre, le Christ du Corcovado et le centre-ville sont des atouts indéniables de la ville. La nord du pays, par Salvador de Bahia, ou le sud-est du pays, dans l’État de Minas Gerais, valent le coup d’être visités. De nombreux parcs nationaux (Lencois Maranhenses, Chapada Diamantina, Chapada das Mesas, Pedra Azul, Chapada dos Veadeiros…) et des villes au patrimoine historique sont aussi d’autres destinations possibles. »

 

Le climat social

« Il y a beaucoup de corruption dans mon pays. Le climat social ne va pas bien, les dernières élections présidentielles n’ont pas été réussies. Le nouveau président, Bolsonaro, a annoncé vouloir légaliser les armes au Brésil durant sa campagne. Ce serait une erreur monumentale, car la criminalité est très haute déjà. La disparité entre pauvres et riches ne cesse d’augmenter, l’homophobie et le racisme augmentent alors que le Brésil a toujours été un pays de diversité. Il faut que cela change. »

 

Zoom sur le Brésil

Population : 208 846 892 habitants (2018)

Densité : 25 hab/km2

Capitale : Brasilia

Superficie : 8 514 876 km2



Articles similaires

Retour sur ces Mosellans qui ont été champions du monde

À l'heure des matchs de la Ligue des Nations, l'occasion était trop belle pour revenir sur un...

En savoir plus

Margot Dumont, nouvelle vague

Elle est l’un des visages de la nouvelle vague de journalistes découverte depuis le lancement de...

En savoir plus

Christy Gâvory & Mélissa Godart : Les GG flingueuses

Elles sont amies depuis peu mais sont rapidement devenues inséparables. Mélissa Godart (26 ans)...

En savoir plus