Mathieu Jaminet, trajectoire ascendante

Date : 7 janvier 2019 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Tout juste auréolé d’un titre de champion en ADAC GT MASTERS en 2018, le Mosellan Mathieu Jaminet qui vient de fêter ses 24 ans le 24 octobre, est sur la bonne trajectoire. Retour sur une carrière déjà bien remplie.

 

Au mois de mars 2011, lorsqu’on lui demandait d’évoquer son avenir, Mathieu Jaminet était déjà très lucide pour son jeune âge (16 ans). « L’investissement financier va en grandissant. À un certain moment, j’aurai besoin du facteur chance, que des groupes privés de management me remarquent pour pouvoir vivre de ma passion. » Engagé à l’époque en Eurocup Formula Renault 2.0 Championship, il doit abandonner cette voie royale, faute de financements et de résultats. « Il me manquait 250 000 € pour boucler le budget. Et puis les résultats ne sont pas allés en s’améliorant : j’ai fini la saison 15e sur 40 et surtout beaucoup douté. J’ai eu l’opportunité, après la saison, de refaire quelques journées en Formule Renault pour voir si j’étais toujours dans le coup. Heureusement, c’était le cas. Puis Peugeot m’a contacté en mars 2012 », nous déclarait le jeune pilote dans les colonnes de notre 30e numéro à la fin de l’année 2012. Devenu champion de la RCZ Cup France, il s’engageait en championnat de France GT au volant d’une Audi R8 en 2013 avant, malheureusement, d’entamer une saison blanche qu’il aurait dû passer au sein de JMB Racing sur une Nissan GT-R Nismo GT3. Fort heureusement, Porsche le recontacte en 2015. Le fameux facteur chance… Et l’opportunité de disposer d’un budget de 200 000 € et de bénéficier des conseils avisés d’un coach. Mathieu a ensuite intégré la Team Martinet by Almeras, à la fois engagée en championnat du monde et en championnat de France. En 2016, il obtient le titre de champion Rookie en remportant toutes les courses de la saison. Ce qui conduit Porsche à le recruter en tant que pilote d’usine l’année suivante. Au cours de sa première saison, il termine à la 8e place en ADC GT Masters. Sa seconde saison sera la bonne : passé du KÜS Team75 Bernhard au Precote Herberth Motorsport avec comme coéquipier Robert Renauer, il s’y intègre avec des ambitions toujours aussi élevées tant et si bien qu’il remporte le titre en septembre 2018, avec un petit point d’avance au terme d’un scénario incroyable. 10e sur la grille de départ, le Mosellan a survécu à la mêlée initiale qui avait éliminé l’un de ses principaux rivaux pour le titre, le poleman Maxi Götz (Mercedes-AMG GT3 n°47 – HTP-Mann Filter), poussé hors-trajectoire par Dries Vanthoor (Audi R8 LMS GT3 n°12 – EFP by TECE), très optimiste à l’amorce du premier virage. Pour la petite histoire, le Belge, accompagné de Chris Reinke, patron d’Audi Sport Customer Racing, ira toutefois présenter ses excuses à Götz dans les stands*. « C’est génial d’avoir remporté mon premier titre en GT et je suis fier de toute l’équipe, que j’aimerais remercier ». Celui qui a fêté ses 24 ans le 24 octobre dernier, a de beaux jours devant lui. À bon entendeur… N’est-ce pas Porsche ?

*Source : www.autohebdo.fr

Palmarès

2018

Champion ADAC GT Masters.

 

2017

Jeune pilote professionnel Porsche.

Engagé en championnat ADAC GT Masters, en championnat Pirelli World Challenge Sprint X (Pro-Am, 4 wins), aux 24h Nürburgring (GT3) et en VLN/Veranstaltergemeinschaft Langstrecke Nürburgring.

 

2016

Porsche Junior.

1re place Porsche Carrera Cup France Championship.

3e place Porsche Mobil 1 Supercup Championship.

 

2015

2e place Porsche Carrera Cup France Championship.

 

2013

Engagé en championnat de France GT.

 

2012

Titre en championnat Peugeot RCZ Cup France.

 

2011

Engagé Eurocup Formula Renault 2.0 Championship.

 

2010

3e place en Formula 4 Eurocup 1.6 Championship.

 

2007 – 2009

Karting.



Articles similaires

Cap Fémina Aventure : Alexandra et Claire ont besoin de vous !

Deux amies avec une motivation sans failles pour accéder à la ligne de départ du Raid Cap Femina...

En savoir plus

On a marché sur la dune

Sponsor principal de l’épreuve 2018, l’entreprise Norauto a engagé un convoi de sept...

En savoir plus

Joffrey De Narda rejoint Lamborghini

Lors d'une conférence de presse organisée au Novotel de Metz, le pilote messin Joffrey De Narda a...

En savoir plus