Svetlana Ognjenovic « Un retour ? Peut-être… »

Date : 26 mai 2015 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Chouchou du public durant ses années messines, Svetlana Ognjenovic s’est éloignée des terrains en décembre 2013, après les championnats du monde, gênée par un genou récalcitrant et occupée par une grossesse heureuse. Pour l’internationale serbe, cet arrêt ne pourrait être qu’une parenthèse… qui sait.

Le handball, loin des yeux, loin du cœur ?

« Le handball me manque. Je n’arrive pas à couper le cordon (sourire). Je ne peux m’empêcher de venir voir les matchs à domicile mais je suis aussi tiraillée par l’envie de rester avec mon fils durant la journée. Je ne peux, pour l’instant, pas faire les deux. Pour compenser, j’ai repris la musculation et j’ai débuté la reprise de la pratique du handball avec Yacine Messaoudi, le coach de la N1 de Metz. Mon genou va bien mais ma vie de maman aussi alors, il faut que je puisse être présente pour mon petit garçon, puisque je n’ai pas de famille en France pour le garder. Mais je suis heureuse d’avoir repris le handball, même de façon épisodique pour l’instant. »

Coach, une nouvelle vie ?

« J’ai décidé, après avoir annoncé mon arrêt en décembre 2013, en vue de ma grossesse et de ma blessure récurrente au genou, de rester vivre en France car je me plais ici. Du coup, le club m’a proposé de coacher les U15 de Metz Handball et j’ai accepté avec plaisir. Tout se passe bien même si ce n’est pas évident d’entraîner des filles de cet âge, en pleine puberté, et qui ont du mal à se concentrer très longtemps. J’essaie de rester calme mais j’avoue que, durant ma grossesse, entre la crise de puberté des adolescentes dont je m’occupe et mes hormones en plein travail, j’avais envie de faire un malheur (rires). C’est une expérience qui est arrivée comme ça, sans prévenir, mais c’est plutôt plaisant. »

L’actualité de Metz Handball et un retour possible ?

« Ca ne s’est pas très bien passé pour Metz cette saison. C’est une saison plus compliquée que les précédentes. Je ne comprends pas vraiment pourquoi c’est plus difficile pour elles cette saison puisque l’effectif est quasi inchangé par rapport à l’an dernier. La Ligue des Champions a laissé beaucoup de regrets et je pense qu’on aurait pu faire mieux contre Sävehof à domicile et contre Viborg lors de la double confrontation.

 

Je ne ferme la porte pour rien au niveau de mon retour sur les terrains. Le président, Thierry Weizman, m’a dit que je serais toujours la bienvenue. Je me sens bien, j’ai perdu presque tous mes kilos de grossesse (sourire) mais je n’ai pas encore suffisamment repris pour savoir si rejouer avec Metz est possible ou non. Peut-être que je reviendrais. Peut-être pas… »

Metz a 50 ans, des souvenirs ?

« Mon meilleur souvenir reste la finale du championnat de France de 2013. Nous avions perdu de 5 buts je crois au match aller et nous avons fait l’exploit de gagner de 6 buts au retour et ravir le titre devant Fleury. C’était un match extraordinaire avec une ambiance magnifique aux Arènes. J’étais blessée pour le match retour et je me souviens avoir assisté au match du banc avec beaucoup d’anxiété. Mon plus mauvais est évidemment la finale de Coupe EHF perdue en 2013… Je déteste me rappeler de ce match… j’ai tiré le pénalty sur le poteau avant qu’on encaisse le but final… Mais heureusement, j’ai beaucoup plus de bons souvenirs à Metz que de mauvais (sourire). »

 

CV express

Née le 26 janvier 1981 à Osijek (Croatie)

Ailière gauche – Internationale A serbe (113 sélections)

Clubs précédents : Radnicki Belgrade (Ser), Knjaz Milos (Ser), Naisa Niš (Ser), Slagelse (Dan), Metz Handball.

Palmarès : Quatre fois championne de France (Metz Handball), trois fois vainqueur de la Coupe de la Ligue (Metz Handball), deux fois vainqueur de la Coupe de France (Metz Handball), vainqueur de la Coupe Challenge (Niš ), championne de Serbie (Niš), vice-championne du monde (Serbie) et quatrième des championnats d’Europe (Serbie).

 



Articles similaires

Thierry Weizman : « J’ai hâte d’y être »

Si la saison sportive de Metz Handball a été une franche réussite, avec un 22etitre de champion...

En savoir plus

Marie-Hélène Sajka – Méline Nocandy, horizon doré ?

Elles ont toutes les deux 20 ans et font office de grands espoirs au sein de Metz Handball....

En savoir plus

Ligue des Champions : le retard était trop important pour Metz Handball

Battues de 13 buts au match aller à Bucarest, les Messines n'auront pas réussi l'exploit de...

En savoir plus