Flow Hostel, l’auberge nouvelle génération de Manon Houette

Date : 11 décembre 2019 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Dans un coin de sa tête depuis de nombreuses années, Manon Houette a ouvert son auberge de jeunesse « nouvelle génération » dans le centre-ville de Metz, à deux pas de la rue Serpenoise. Un lieu pouvant accueillir jusqu’à 13 personnes simultanément et qui saura vous séduire par son décor, entre style vintage et modernisme. Visite des lieux.

 

Il n’y a pas que le handball dans la vie. Et si certains sportifs se sont lancés dans des projets immobiliers, des établissements de restauration ou dans des marques de prêt-à-porter, Manon Houette, elle, a opté pour l’ouverture d’une auberge de jeunesse, « nouvelle génération » comme elle se plaît à la décrire, dans le centre-ville de Metz, rue Lancieu, une petite artère entre la rue Serpenoise et la rue Dupont-des-loges. « J’ai toujours été passionnée par le secteur du tourisme, explique la nouvelle patronne des lieux. Titulaire d’un Bac+3 dans le tourisme, j’ai été séduit par les nombreuses auberges de jeunesse que j’ai visitées durant mes voyages. L’ouverture de cette auberge répond à la fois à une passion et à une volonté de préparer mon après-carrière. » Âgée de 27 ans, la joueuse de Metz Handball se penche sur le sujet depuis quelque temps. « Lors d’un voyage à Rome, j’ai été totalement séduite par une auberge de jeunesse, mélangeant des gens de toutes cultures, de tous types. Ce melting pot m’a convaincu que c’était le projet dans lequel je voulais me lancer. » Aujourd’hui propriétaire du Flow Hostel de Metz, Manon Houette propose un établissement pouvant accueillir jusqu’à 13 personnes simultanément, à travers 5 chambres allant de 12 à 16 m2et 4 salles de bain (dont une partagée entre deux chambres) pour un tarif allant de 60 à 69 € selon les chambres choisies avec le petit-déjeuner inclus. « Il est possible de privatiser l’ensemble du logement, pour un prix de 30 € par jour et par personne avec le petit-déjeuner inclus », ajoute la nouvelle professionnelle du tourisme. Avec la possibilité, pour les clients, de croiser une championne du monde 2017 dans les couloirs ? « Il ne faut pas que ce soit un objectif en soi (rires) mais j’essaierai d’y passer quand je le pourrais. Mais avec mon emploi du temps de sportive de haut-niveau, mes longs déplacements avec Metz Handball et surtout ceux avec l’équipe de France, ce sera très aléatoire (sourire). » Rien que le mois de décembre, aucune chance de voir l’ailière gauche vous servir le petit-déjeuner puisqu’elle était aux championnats du monde de handball au Japon.

 

Rio, Budapest, Paris, Hambourg et Göteborg

 

Originaire du Mans et Messine d’adoption depuis trois ans, Manon Houette n’a pas hésité longtemps avant de choisir la cité mosellane comme première esquisse de son projet qui pourrait faire des petits. « Metz est une ville à fort potentiel, avec beaucoup de passages grâce à son activité sportive, culturelle, les grands événements de l’année comme le marché de Noël et son développement économique qui se confirme chaque année. J’espère que c’est le premier projet d’une longue série. »Le lieu se dénomme Flow Hostel en hommage au Flow, qui un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement plongée dans une activité et qu’elle se trouve dans un état maximal de concentration, dans la psychologie positive. Dans la décoration, Manon Houette s’est appuyée sur l’expérience de Sabrina Karp, gérante de la Brocante des Morues, spécialiste de la décoration intérieure, avec des meubles et objets chinés et parfois restaurés.« J’aime beaucoup ce que propose Sabrina, explique la numéro 11 messine. C’est un mélange entre le style vintage et le modernisme à tendance nordique qui me plaît beaucoup. Cela devrait séduire mes clients (sourire). » Autre élément qui devrait plaire aux futurs pensionnaires du Flow Hostel, le clin d’œil de la joueuse aux 85 sélections en équipe de France. « J’ai nommé mes chambres au nom des villes dans lesquelles j’ai remporté des médailles avec les Bleues. » Soit Rio (médaille d’argent lors des JO 2016), Paris (médaille d’or aux Europe 2018), Göteborg (médaille de bronze aux Europe 2016), Hambourg (médaille d’or aux Mondiaux 2017). La dernière, nommée Budapest, fait référence à son titre de meilleure ailière gauche de la Ligue des Champions 2019, et dont le Final 4 avait lieu dans la capitale hongroise.  « Vous n’y verrez pas de maillots de Metz ou de l’équipe de France ni d’autres éléments faisant référence à ma carrière d’handballeuse, souligne-t-elle. Ce n’est pas un autel dédié à Manon Houette (rires). » Pour découvrir une partie de son bel univers, laissez-vous tenter.

Flow Hostel – 6, rue du Lancieu – Ouverture prévue le 27 octobre – contact : www.flowhostel.com – flow.hostel.metz@gmail.com. Réservations sur les plateformes habituelles de réservations d’hébergements.



Articles similaires

Katya Andryushina, l’ombre et la lumière

Dans l’ombre d’Emmanuel Mayonnade en tant qu’adjointe à Metz Handball et avec la sélection...

En savoir plus

Dans la télé d’Astride N’Gouan (Metz Handball)

Alors que la pivot de Metz Handball participe, avec l'équipe de France, aux Mondiaux de handball...

En savoir plus

Metz invincible

Décidément intraitables depuis le début de saison, les Dragonnes ont balayé Chambray (30-23)...

En savoir plus