Signorino, Nguette, Erding, Falette… qui pour la suite ?

Date : 20 juin 2016 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Le mercato estival du FC Metz a bien débuté avec les arrivées de deux joueurs rompus aux échéances de la Ligue 1 (Mevlut Erding et Franck Signorino) et deux autres espoirs venus de Ligue 2 (Simon Falette et Opa Nguette). Loin d’avoir fini son marché d’été, le FC Metz s’active pour compléter une équipe qui n’aura clairement pas le même visage que l’an dernier. Mais qui pour renforcer le FC Metz ?

Jouffre, c’est quasi fait…

Annoncé depuis plusieurs semaines par la presse nationale, le transfert de Yann Jouffre va se concrétiser aujourd’hui. Un bail de trois ans attend le natif de Montélimar, qui intéressait aussi Saint-Etienne, Nancy et Nantes. Apparu à 27 reprises cette saison en Ligue 1, le numéro 8 a délivré cinq passes décisives et inscrit deux buts. Le club le présente à la presse cet après-midi.

… qui exclut Cohade de la liste ?

Dans le viseur du FC Metz pour la saison prochaine, Renaud Cohade ne devrait pas rester longtemps dans le Forez. Mais la piste menant en Moselle semble assez difficile pour le meneur de jeu de l’AS Saint-Étienne. L’arrivée prochaine de Jouffre ont sérieusement entamé les chances de l’ancien joueur de Valenciennes de rejoindre le néo promu en Ligue 1. Egalement dans le viseur de Dijon (également promu en Ligue 1) et de son ancien club, Strasbourg, promu lui en Ligue 2, Cohade n’est pas totalement écarté de la liste messine mais cela pourrait compromettre son arrivée.

D’autres Stéphanois visés…

Jérémy Clément et Benjamin Corgnet sont également dans le viseur du FC Metz. Expérimentés après de longues années passées à Lyon, Paris et Saint-Etienne, Clément pourrait être un excellent renfort pour l’entre-jeu messin qui est également pisté par Montpellier, Toulouse, Dijon et Nancy. Pas prêteur, l’ASSE envisagerait uniquement une vente pour son milieu de terrain Benjamin Corgnet. Tenté par Caen, qui a proposé 1 million d’euros, les dirigeants des Verts en voudraient le double. Metz aurait du mal à s’aligner.

Bakary Koné, c’est mal parti

La semaine dernière, le FC Metz s’est penché sur le défenseur de l’OL, Bakary Koné. Le directeur général adjoint, Philippe Gaillot, avait indiqué suivre le joueur au Républicain Lorrain. « On suit une dizaine de joueurs. Après, cela se fait en fonction des opportunités ». Mais, si Lyon pensait se débarrasser du Burkinabé, le recrutement de ce dernier est pour l’instant impossible pour Metz. En effet, le club à la Croix de Lorraine est en surnombre, puisqu’il compte, à l’heure actuelle, 35 joueurs dans son effectif. Si le FC Metz veut vraiment le défenseur central, il lui faudra d’abord vendre. « Bako » est lié à l’OL jusqu’en 2017 et sa clause libératoire est d’un million d’euros. Ces derniers jours, le Burkinabé était très proche de Malaga (Espagne). Et donc loin de la Lorraine.

Chavarria, piste sérieuse ?

Capitaine du RC Lens, Pablo Chavarria est actuellement en fin de contrat. Mais l’attaquant argentin ne manque pas de sollicitations en ce début de mercato estival. Déjà pisté par l’Independiente, l’ailier aurait également des contacts avec le FC Metz, mais également avec l’équipe mexicaine des Tigres où évolue un certain André-Pierre Gignac. Dans cette liste, il ne faut pas oublier également un intérêt de son club formateur, Belgrano, qui souhaiterait faire revenir la star locale au pays. Actuellement peu fourni en attaque (seuls Erding et Diallo voire Kaboré composent l’attaque puisque Bekamenga n’a pas signé au FC Metz après son prêt), le FC Metz s’attèle à trouver un attaquant rapidement…

Haj Hassen, pour l’avenir ?

À tout juste 20 ans, Hazem Haj Hassen arrive à un tournant dans sa carrière. Le jeune buteur tunisien, qui avait notamment marqué en huitième de finale de la Coupe du Monde U17 2013, arrive en fin de contrat aux Girondins de Bordeaux, club qu’il avait rejoint en janvier 2014. Mais l’attaquant attise la convoitise, et ne devrait pas tarder à trouver preneur. Le FC Metz s’est positionné tout comme les clubs belges de Lokeren et Zulte Waregem voire des pensionnaires de Ligue 1 pour le natif de Sousse, tout juste appelé en sélection de Tunisie A.

Karaoui, retour aux sources ?

Après six ans passés dans le Championnat d’Algérie, Amir Karaoui, 28 ans, est en fin de contrat au MC Alger, club où il boucle sa deuxième saison et au sein duquel il ne souhaite pas prolonger son bail. Le FC Metz s’affaire pour renforcer son effectif et viserait le natif d’Amnéville. Pour s’offrir les services du milieu international algérien (3 sélections), auteur de 3 buts en 21 matchs cette saison, les Grenats devront toutefois batailler avec deux de leurs voisins, intéressés eux aussi: Nancy et Strasbourg (L2). A noter que le joueur avait passé un essai non concluant l’année dernière du côté du SC Bastia.



Articles similaires

Connaissez-vous les recrues du FC Metz des 5 dernières saisons?

Connaissez-vous votre club aussi bien que vous le pensez ? Vous avez dix minutes pour trouver les...

En savoir plus

Dans les coulisses du Graoully Mag’

Lancée en 2010, l’émission foot sur le FC Metz, diffusée sur la chaîne locale viàMirabelle,...

En savoir plus

Êtes-vous incollable sur le FC Metz – Chapitre 2 ?

Pensez-vous tout savoir sur le FC Metz ? Même la taille de pointure d'Ibrahima Niane ? Pour le...

En savoir plus