Metz-Nancy : Top 3 des victoires les plus larges du FC Metz

Date : 26 septembre 2013 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Mardi soir, le stade Saint-Symphorien a vibré pour la victoire 3-0 des Grenats face à l’ennemi nancéien. Ngbakoto, Sarr et Nsor ont ainsi permis à Metz de remporter ce derby devant un stade plein à craquer. Hormis une victoire 6-0 juste après la Seconde Guerre mondiale, lors de la saison 1946-1947, quelles sont les victoires les plus larges du FC Metz sur l’AS Nancy-Lorraine à Saint-Symphorien ? Réponse.

Nico Braun, ici, aux côtés de Carlo Molinari.

3- Metz 4-1 Nancy (1975-1976) : 27e journée de Division 1, les Grenats accueillent les promus nancéiens au Stade Saint-Symphorien. Dès la 28e minute, Hugo Curioni ouvre le score pour le FC Metz devant 19700 spectateurs en folie. Juste après le début de la deuxième période, le milieu de terrain Claude Hausknecht double la mise (53e) avant que l’Argentin Curioni effectue un doublé quelques minutes plus tard (61e). Les Nancéiens emmenés par Antoine Redin sont assommés et les coups de boutoir des Grenats finissent par accoucher d’un quatrième but, signé Nico Braun à la 66e. La défense de l’ASNL, dirigée par Philippe Jeannol, Paco Rubio et Jean-Michel Moutier, prend l’eau et le salut viendra, pour Nancy, à la 82e minute, avec la réduction du score de Michel Platini. A la fin de la saison, Metz finira devant son voisin nancéien, à la 6e place, alors que les promus effectueront, tout de même, une belle saison, en terminant 7e.
La fiche du match, cliquez ici.

 

Mamadou Niang et Emmanuel Adebayor.

2- Metz 4-0 Nancy (2002-2003) : Au moment de cette 32e journée de Ligue 2, les situations des deux clubs ne sont pas les mêmes : Metz joue la montée à quelques encablures de la fin du championnat et Nancy végète à la 14e place. Devant 21000 personnes qui attendent le voisin de pied ferme, le FC Metz ouvrira le score peu avant la mi-temps, grâce à Christophe Walter, un enfant du club, à la 39e minute. Emmenée par une attaque de feu, Mamadou Niang – Emmanuel Adebayor, l’équipe de Jean Fernandez doublera la marque à la 57e par un autre joueur formé au club, Alexandre Frutos. La déferlante continue à 11 minutes du coup de sifflet final par un pénalty transformé par Niang avant que Cyrille Pouget, de retour au club après sept ans d’exil, n’inscrive le but salvateur à la 87e. L’AS Nancy-Lorraine, composée de joueurs bien connus comme Mickaël Chrétien, Olivier Rambo, Cédric Lecluse ou encore Olivier Sorin finira le match à dix après l’exclusion de Benjamin Nicaise. Metz finira 3e du championnat et accèdera à la Ligue 1 alors que la formation de Pablo Correa finira sa saison à la 15e place.
La fiche du match, cliquez ici.

 

Aljosa Asanovic a parfois brillé sous le maillot messin.

Aljosa Asanovic a parfois brillé sous le maillot messin.

1- Metz 4-0 Nancy (1990-1991) : Nous sommes en octobre 1990 et la saison de Division 1 vient de débuter. Nancy, fraîchement promu de Division 2, se déplace à Saint-Symphorien avec la jeune garde du centre de formation meurthe-et-mosellan : Franck Gava, Eric Rabesandratana et David Zitelli. Emmené par Aimé Jacquet, l’AS Nancy-Lorraine encaisse un but dès la 18e minute par l’intermédiaire de Pierre Haon avant que le Monténégrin Dragoljub Brnovic double la mise à la 37e minute. Aljosa Asanovic jouera un mauvais tour à son compatriote de la défense nancéienne, Nenad Stojkovic, en inscrivant le troisième but juste avant la mi-temps (37e). Les hommes de Joël Muller enfoncent définitivement le clou à la 51e minute par François Calderaro. Albert Cartier, Philippe Hinschberger et Michel Ettorre tiendront bon et remporteront aisément ce derby lorrain. A la fin de la saison, Metz finira 12e alors que Nancy se maintiendra en terminant 17e.
La fiche du match, cliquez ici.



Articles similaires

Mercato FC Metz : les bonnes affaires de la Ligue 1

Officiellement en Ligue 1, le FC Metz peut penser à la saison prochaine. La direction sportive du...

En savoir plus

Quel FC Metz pour la Ligue 1 ? Donnez votre avis !

La montée du FC Metz (quasi) validée, il est temps de réfléchir (déjà) à la saison...

En savoir plus

FC Metz : ce sera pour une prochaine fois

Bien qu'ayant débuté la rencontre de la meilleure des manières en ouvrant la marque par Ibrahima...

En savoir plus