Metz n’a pas à rougir

Date : 8 décembre 2014 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Metz a perdu mais Metz n’a pas démérité. Face à une équipe de l’OM en réussite, les Messins méritaient bien mieux qu’une défaite (3-1). Pour les hommes d’Albert Cartier, il y a des motifs d’espoir.

Les Phocéens ont souffert jusqu’au bout avant de faire le break dans le temps additionnel. Leurs deux premiers tirs cadrés ont été convertis en but, et les Messins ont confirmé, dans le jeu, leur début de saison prometteur. Avec un seul but marqué jusqu’ici en déplacement, ils avaient essayé de trouver les espaces dans le dos des latéraux phocéens. Tactiquement, cela n’a pas trop mal fonctionné, surtout en première période. Sous l’impulsion de paires inspirées (ChoplinMarchal derrière, AndradaFalcon devant), ils sont globalement parvenus à endiguer les mises en situation offensives de l’OM. Mandanda a même dû s’employer par deux fois assez sérieusement devant Malouda (18e, 39e).

 

C’est l’efficacité offensive de ses joueurs qui a permis à l’OM de sauver les apparences. Le seul vrai écart défensif des Messins a été le bon pour Gignac, tout heureux de se retrouver seul aux 6 mètres pour placer sa tête sur un centre de Payet (43e, 1-0). Les doutes marseillais n’ont mis que 18 secondes à se confirmer en deuxième période, le temps pour Florent Malouda d’égaliser du pied droit (1-1, 46e). Mais Romao, justement, a trouvé le poteau, bien suivi par André Ayew qui a marqué avec opportunisme pour fêter son retour comme titulaire (2-1, 59e).

 

Ce but n’a pourtant pas installé plus de sérénité, avec toujours autant en difficulté pour accélérer dans le jeu. Metz a continué d’y croire, et Mandanda a encore dû se dresser en rempart devant Ngbakoto (67e). Mais à force de voir les Lorrains se découvrir, Marseille a trouvé des espaces pour manoeuvrer. Gignac n’a pas pu alourdir le score malgré une tête trop décroisée (72e) et un tir sorti par Carrasso après un relais de Lemina (83e). C’est Payet qui s’en est subtilement chargé, profitant d’un bon surgissement de Fanni (3-1, 90e).



Articles similaires

Connaissez-vous les recrues du FC Metz des 5 dernières saisons?

Connaissez-vous votre club aussi bien que vous le pensez ? Vous avez dix minutes pour trouver les...

En savoir plus

Dans les coulisses du Graoully Mag’

Lancée en 2010, l’émission foot sur le FC Metz, diffusée sur la chaîne locale viàMirabelle,...

En savoir plus

Êtes-vous incollable sur le FC Metz – Chapitre 2 ?

Pensez-vous tout savoir sur le FC Metz ? Même la taille de pointure d'Ibrahima Niane ? Pour le...

En savoir plus