Mercato FC Metz : les bonnes affaires de la Ligue 1

Date : 6 mai 2019 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Officiellement en Ligue 1, le FC Metz peut penser à la saison prochaine. La direction sportive du club grenat doit d’ores et déjà s’activer pour recruter malin. Alors que le club grenat devrait se pencher sur des bonnes affaires de Ligue 1 comme ce fut le cas par le passé (Roux, Jouffre, Erdinç, Maïga, Diabaté…), voici quelques noms qui auraient fière allure sur la short-list de recrutement du FC Metz. Zoom.

Des joueurs en fin de carrière

Jérémy Morel (35 ans, Lyon) : en fin de contrat avec l’OL en juin prochain, Jérémy Morel pourrait, à 35 ans, apporter toute son expérience au sein de la défense messine, en manque de monde dans l’axe de la défense. Arrière gauche de métier, l’ancien lorientais et marseillais pourrait également dépanner sur le flanc gauche de la défense grenat. Néo-international malgache, il va jouer la CAN 2019 en juin prochain.

 

Yohann Pelé (36 ans, Marseille) : sous contrat avec l’OM jusqu’en 2020, Yohann Pelé pourrait accepter une ultime mission en tant que titulaire dans un club de Ligue 1, longtemps après avoir joué les doublures à Marseille, avoir été longtemps blessé à Toulouse, après un début de carrière prometteur au Mans.

 

Jérémy Sorbon (35 ans, Guingamp) : avec encore un an de contrat avec l’EAG, Jérémy Sorbon pourrait accepter de finir sa carrière dans les Côtes d’Armor, surtout si le club descend en Ligue 2, pour tenter de l’aider à remonter en L1 avant de raccrocher. A moins que… un dernier défi en L1 ne le tente ? L’ancien caennais pourrait très bien aider le FC Metz dans sa quête du maintien, lui qui fait encore d’excellents matchs avec l’En Avant.

Des joueurs à la relance

John Bostock (27 ans, Toulouse) : arrivé dans la Ville Rose l’été dernier, le Britannique a bien du mal à s’imposer au TFC (13 matchs joués seulement). Milieu de terrain solide, qui avait bien aidé le RC Lens par le passé, pourrait être le joueur puissant et technique qui soulagerait Renaud Cohade l’an prochain. Formé à Crystal Palace (Ang) et passé furtivement par Tottenham, l’ancien grand espoir du foot anglais serait une cible intéressante pour les Grenats.

 

Grégory Sertic (29 ans, FC Zurich) : Prêté en Suisse depuis janvier dernier par l’Olympique de Marseille, le joueur formé à Bordeaux aurait une belle revanche à prendre après plusieurs saisons phocéennes sans succès. Avec seulement 15 matchs joués avec les Olympiens depuis sa signature en 2017, Sertic peut jouer au milieu de terrain comme en défense centrale. Une bonne affaire ?

 

Benjamin Corgnet (32 ans, Strasbourg) : et si le natif de Thionville revenait dans son département natal pour y finir sa carrière ? Souvent annoncé, jamais signé, Benjamin Corgnet pourrait profiter de la montée du FC Metz pour jouer plus souvent qu’en Alsace (6 titularisations seulement). Le milieu de terrain offensif passé par Saint-Etienne, Lorient et Dijon pourrait être une cible intéressante.

 

Des anciens joueurs formés au club

Yeni Ngbakoto (27 ans, Guingamp) : depuis son départ de Metz en 2016, Yeni Ngbakoto ne s’est imposé nulle part. Après une tentative vaine en Angleterre (à QPR en D2), le joueur formé au FC Metz n’est pas un titulaire indiscutable à l’EAG, ni avec Kombouaré, ni avec Gourvennec. Avec seulement 3 titularisations, il pourrait retrouver Saint-Symphorien avec l’espoir de jouer plus souvent.

 

Diafra Sakho (29 ans, Bursaspor) : prêté depuis le début de saison en Turquie par le Stade Rennais, « Diaf » s’est exilé pour jouer plus souvent qu’en Bretagne. Pas une franche réussite pour celui qui n’a inscrit que 3 buts en 15 matchs avec Bursaspor. Un retour à Metz, même en prêt, ne pourrait-il faciliter son retour en forme ?

 

Gaëtan Bussmann (28 ans, Fribourg) : prêté par Mayence à Fribourg, Gaëtan Bussmann n’arrive pas à s’imposer comme titulaire en Bundesliga. Après quasiment un an sans jouer avec Mayence, le Spinalien n’a pas pour autant trouvé une place de titulaire chez l’actuel 13e du championnat allemand. Et si un retour à Metz lui redonnait des couleurs ?

 

Des jeunes joueurs prometteurs pour s’aguerrir

Jonathan Panzo (18 ans, Monaco) : arrivé en juillet 2018 à Monaco en provenance de Chelsea, le défenseur, présenté comme une pépite, pourrait trouver du temps de jeu à Metz, puisqu’il semble un peu tendre pour jouer régulièrement à Monaco. D’autres joueurs de l’effectif monégasque (Isidor, N’Doram…) pourraient également être dans ce cas de figure.

 

Zaydou Youssouf (19 ans, Bordeaux) : jeune joueur prometteur formé aux Girondins, le jeune milieu de terrain peine à s’imposer au sein du club bordelais malgré un pedigree intéressant (Valence avait tenté de le recruter l’été dernier pour 5 ME) avec son nouveau coach, Paulo Sousa. Une relance à Metz pourrait l’aider.

 

Lenny Pintor (18 ans, Lyon) : arrivé l’été dernier en provenance de Brest, l’attaquant formé à Sarcelles et passé par Bastia, pourrait découvrir les affres de la Ligue 1 auprès d’un club promu. Qui mieux que le FC Metz pour aider le jeune attaquant lyonnais à s’aguerrir ?

 

Des joueurs intéressants en cas de descente en Ligue 2

Julio Tavares (30 ans, Dijon) : voici typiquement le joueur intéressant si le DFCO venait à quitter la L1 cet été. Attaquant imposant et toujours adroit devant le but, le Capverdien pourrait apporter bon nombre de services au club grenat. L’an passé, il a marqué 12 buts en 26 matchs de L1.

 

Enzo Crivelli (24 ans, Caen) : puissant, athlétique, Crivelli est aussi un joueur qui a du mal à se fixer. A 24 ans, l’attaquant a déjà joué dans 5 clubs ! Actuellement à Malherbe après avoir été formé à Bordeaux, puis passé par Angers, Enzo Crivelli pourrait être un profil intéressant pour le FC Metz.

 

Lucas Deaux (30 ans, Guingamp) : en difficulté en championnat et pas indiscutable aux yeux de son coach, le milieu de terrain défensif serait un atout pour renforcer l’axe messin. Formé à Reims et passé par Nantes et La Gantoise, Deaux aurait une carte à jouer à Metz.

 

Franck Tabanou (30 ans, Guingamp) : Ancien Pitchoune toulousain, Franck Tabanou s’est un peu perdu ces dernières années. Après un essai non convaincant à Swansea (Ang) depuis son départ de Saint-Etienne, l’arrière gauche joue peu à Guingamp et pourrait doubler Delaine l’an prochain à Metz.

 



Articles similaires

Quel FC Metz pour la Ligue 1 ? Donnez votre avis !

La montée du FC Metz (quasi) validée, il est temps de réfléchir (déjà) à la saison...

En savoir plus

FC Metz : ce sera pour une prochaine fois

Bien qu'ayant débuté la rencontre de la meilleure des manières en ouvrant la marque par Ibrahima...

En savoir plus

Féminines : Manu Peixoto, c’était écrit ?

Arrivé au chevet d’un FC Metz malade et orphelin de son entraîneur David Fanzel, licencié en...

En savoir plus