FC Metz

Mercato : ça va bouuuuuuuuger…. ou pas

in1463091641890
Ah la période du mercato d’été. Un régal pour les sites d’informations footballistiques qui boostent leurs clics et leurs pages vues entre mai et septembre. Bon nombre de rumeurs sont totalement infondées mais attisent la curiosité des supporters avides de rêver un peu. Que ce soit les médias spécialisés (L’Équipe, France Football, La Voix du Nord, Le Républicain Lorrain), les sites « fourre-tout » (Foot Mercato, Maxifoot, Football365…) et les inconnus (Vivre Sport, Ma Ligue 2, Média Foot 01…), pariez sur le fait que sur 10 rumeurs envoyées pour allécher vos babines, à peine une transaction sera réalisée… Mais bon, c’est beau de rêver non ?

Été 1998, le FC Metz est vice-champion de France et la Coupe du Monde en France vient de se terminer. Les sites Internet « spécialisés » n’existent pas et les supports sont uniquement via le papier. L’Équipe, les journaux de presse quotidienne régionale sont les seuls sources d’informations pour les supporters avides de voir des joueurs de haut niveau rejoindre le FC Metz, en vogue. Cet été-là, de nombreux noms circulent dans les journaux. Parmi eux, l’international mexicain Luis Hernandez, auteur de quatre buts au cours du mondial français et son propriétaire mexicain d’alors, Monterrey, est d’accord pour le laisser partir. Tous les journaux annoncent son arrivée prochaine dans le club mosellan. Le gros coup est en marche. L’attaquant à la grande chevelure blonde signe fin juillet au pays, à Tigres UANL… Simple rumeur ou échec des négociations ?

Nuno Da Costa (VA)

Nuno Da Costa (VA)

Quelques jours plus tard, la presse se rue sur la dernière grosse rumeur en date. La signature imminente des frères belges Emile et Mbo Mpenza. Pensionnaires du Standard de Liège, les deux attaquants resteront finalement dans leur club. Les supporters s’impatient et attendent des noms ronflants. D’autant plus que le club vient de perdre Cyril Serredszum (Montpellier), Rigobert Song (Salernitana, Italie), Joçelyn Blanchard (Juventus Turin, Italie) et surtout Robert Pirès (Marseille), grands artisans de la belle saison 1997-1998. Les espoirs lus dans les journaux s’évaporent peu à peu.

Au final ? Le FC Metz annonce les arrivées de David Régis (Karlsruhe, Allemagne), Sébastien Schemmel (Nancy), Ludovic Asuar (Marseille), Nenad Jestrovic (Bastia), Franck Rizzetto (Montpellier) et de l’inconnu Gunther Van Handenhoven (La Gantoise, Belgique)… Méfiance donc aux (trop) nombreuses rumeurs de transfert.

Nous avons compté pas moins de 20 rumeurs d’arrivées depuis le 25 mai au FC Metz pour cet été 2017 ! Des noms déjà entendus l’hiver dernier (Dimitri Liénard de Strasbourg ou Florian Tardieu de Sochaux), des rumeurs loufoques venant de médias inconnus ou célèbres pour leurs informations non vérifiées (l’Argentin Geronimo Poblete, le Japonais Takuma Asano ou le Danois Lasse Vibe), et des simples renseignements du club grenat pour la situation d’un joueur qui devient une « probable arrivée » en Moselle (les Lorientais Jimmy Cabot et Walid Mesloub, le Bordelais Enzo Crivelli, le Lensois Abdellah Zoubir ou le Valenciennois Nuno Da Costa). On a parfois même le droit à la rumeur de l’ancien joueur qui reviendrait (Obraniak, Bong, Bassong ou plus récemment Sakho en prêt !).

Salih Uçan, ancien joueur de la Roma, aujourd'hui à Fenerbahçe.

Salih Uçan, ancien joueur de la Roma, aujourd’hui à Fenerbahçe.

Au final, beaucoup de bruits pour pas grand chose. Les joueurs en passe de signer n’arrivent dans les sites spécialisés et les journaux que quelques heures avant. L’an dernier, l’arrivée de Mevlüt Erdinç avait surpris tout le monde, comme celle de Cheick Diabaté cet hiver. Et cela marche dans les deux sens. Le départ présumé de Opa Nguette vers Nice venait d’une rumeur de « Vivre Sport » (inconnu au bataillon) et celui de Sarr vers Newcastle, Rennes, Barcelone ou même Leipzig viennent de quatre sources différentes pour quatre clubs différents. Alors méfiance et rêve si vous voulez…

Top 20 des joueurs annoncés au FC Metz depuis le 1er juin

1. Anthony Briançon (Nîmes)
2. Emiliano Insua (Arg, Stuttgart)
3. Geronimo Poblete (Arg, Colon)
4. Takuma Asano (Jap, Stuttgart)
5. Teji Savanier (Nîmes)
6. Dimitri Liénard (Strasbourg)
7. Gaëtan Robail (PSG)
8. Florian Tardieu (Sochaux)
9. Lasse Vibe (Dan, Brendford)
10. Manuel Benson (Bel, Lierse)
11. Nuno Da Costa (Valenciennes)
12. Jimmy Cabot (Lorient)
13. Walid Mesloub (Lorient)
14. Diafra Sakho (Sen, West Ham)
15. Abdellah Zoubir (Lens)
16. Enzo Crivelli (Bordeaux)
17. Benjamin Corgnet (St-Etienne)
18. Salih Uçan (Tur, Fenerbahçe)
19. Moussa Niakhaté (Valenciennes)
20. Jean-Christophe Bahebeck (PSG)

1 commentaire

  1. Pouilleux

    En tous cas NIakhate a signé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ un = 9