Les 4 enseignements du nul entre Metz et Rennes (0-0)

Date : 20 octobre 2014 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Au terme d’un match décousu, Metz s’en sort bien avec ce résultat nul, qui lui permet de poursuivre sa série de six rencontres sans défaite à domicile. Les Rennais se sont créés beaucoup d’occasions mais n’ont pas réussi à concrétiser. Ce qu’il faut retenir de ce match.

L’homme du match : Anthony Mfa Mezui

Vous avez élu, avec 30% des suffrages, le gardien gabonais comme Messin du match. Solide, le portier grenat remplit parfaitement son rôle depuis la blessure de Johann Carrasso. Bien que battu à trois reprises à Evian il y a 15 jours, Anthony Mfa Mezui a longtemps repoussé les attaques rennaises, notamment celles de Pedro Henrique et de Grosicki. Si le FC Metz repart de ce match avec un point, il le doit beaucoup à son gardien de but. Metz peut se targuer d’avoir deux bons gardiens de but dans son effectif.

Krivets fatigué, Maïga discret

Son aller-retour à Borisov pour jouer avec sa sélection (pour deux défaites face à l’Ukraine et à la Slovaquie) ne lui a pas permis d’être performant samedi soir. Sergeï Krivets a été bien discret durant ce match où il n’a pu faire étal de son talent habituel. Ses deux tentatives ont été vaines et il a été remplacé par Andrada à la 79e. Pour Maïga, c’était un peu plus compliqué. S’il a été le premier à se mettre en avant dès la 8e minute, l’attaquant prêté par West Ham n’a pas fait les bons choix et n’aura guère été dangereux. Et pendant ce temps-là, Diafra Sakho enquille le buts à West Ham…

Un point… et c’est déjà pas mal

« Il faut savoir se contenter d’un point, ce n’est pas un manque d’ambition mais de la lucidité. » Les mots de l’entraîneur messin, Albert Cartier, suffisent à résumer ce match grandement dominé par des Rennais entreprenants. Si Metz n’aura guère été dangereux dans ce match, le club à la croix de Lorraine aura eu le mérite de bien résister. Il faut savoir bien défendre pour rester dans le coup. Et face au Stade Rennais, Metz a bien résisté.

Rivierez, une première réussie

On l’attendait au tournant et il a bien remplit sa mission. Titulaire côté droit en l’absence de Romain Métanire, suspendu, Jonathan Rivierez a été solide derrière, et s’est permis quelques retours importants, notamment sur le contre rennais à l’heure de jeu. L’ancien Havrais a colmaté les brèches sur son côté et a rendu une belle copie pour son premier match en Grenat.



Articles similaires

Connaissez-vous les recrues du FC Metz des 5 dernières saisons?

Connaissez-vous votre club aussi bien que vous le pensez ? Vous avez dix minutes pour trouver les...

En savoir plus

Dans les coulisses du Graoully Mag’

Lancée en 2010, l’émission foot sur le FC Metz, diffusée sur la chaîne locale viàMirabelle,...

En savoir plus

Êtes-vous incollable sur le FC Metz – Chapitre 2 ?

Pensez-vous tout savoir sur le FC Metz ? Même la taille de pointure d'Ibrahima Niane ? Pour le...

En savoir plus