Le Japon vu par… Eiji Kawashima

Date : 2 mars 2017 - Auteur : Moselle Sport - Photo : Moselle Sport, DR

Au pays du soleil levant

Son enfance

L’éducation japonaise est bien loin de celle que nous autres Européens peuvent connaître. « En dépit de l’affection profonde des parents pour leurs enfants, les Japonais ne sont pas démonstratifs, explique Daniel Bellet, professeur à Sciences Po. Il est bien rare qu’une mère presse ses lèvres sur la figure de son enfant, même alors qu’il est encore tout jeune ; frères et sœurs ne s’embrassent point, n’échangent pas de caresses, les sœurs doivent ne s’asseoir qu’à une certaine distance de leurs frères. » Une pudeur confirmée au moment d’interroger Eiji Kawashima à propos de son enfance. « C’est difficile à expliquer, tente le troisième gardien messin. Nous avons eu une éducation stricte de la part de nos parents avec mon frère et ma sœur. Je ne sais pas quoi dire de plus (sourire). J’ai eu une enfance heureuse, sans problème, toujours dans le respect. J’ai commencé le foot à six ans et ce fut pour moi un vrai plaisir de faire ce sport. »

 

La gastronomie


« Pour vous, les Japonais ne mangent que du riz et des sushis (rires). Mais c’est parce que sont les deux aliments phares du Japon qui se sont démocratisés et bien exportés en Europe. Dans mon pays, nous mangeons essentiellement du poisson – avec du riz, c’est vrai – alors que c’est plus difficile de trouver des poissons de bonne qualité et variés en Moselle. Chez nous, on mange beaucoup de maquereau, de dorade, de saumon ou du thon. Les sushis, on en mange surtout lors de rassemblements mais pas aussi souvent que vous le pensez. La soupe de miso est très répandue au Japon, lors des repas. Hormis le saké, une autre boisson est très consommée : le Shōchū. »
Boisson alcoolisée japonaise distillée principalement à partir de riz, d’orge, de sarrasin, de patate douce ou sucre brun mais parfois aussi de châtaigne, shiso, cette eau-de-vie vient de Kyūshū au Japon et contient de 20 % à 45 % d’alcool

 

La vie au Japon

Discipline, exigence et rigueur règnent en maître au sein des écoles japonaises. Cela est encore plus vrai pour les collégiens et les lycéens. Le respect envers l’enseignant est total. « L’éducation à l’école est très respectée, confirme Eiji Kawashima. Nous devons porter l’uniforme de notre enceinte scolaire et si notre bouton n’est pas fermé en haut, nous pouvons être punis (rires). C’est très sérieux. » Souvent considérés comme timides, les Japonais ne le sont pas à écouter le gardien international. « Ce qui passe pour de la timidité est en fait de l’observation. Ce n’est pas parce qu’on ne dit rien qu’on ne pense pas et qu’on n’a rien à dire. Nous sommes plus calmes et réfléchis que les Européens. On attend de connaître l’atmosphère avant de se sentir à l’aise. Question d’adaptation. » « Comme chez vous, les Japonais de l’Est du pays sont plus ouverts par exemple, les Sudistes ont un caractère plus fort. Chaque région son attitude. Tout en restant des gens calmes. »   

 

Le sport

« Le football est en progression mais le sumo et le baseball sont les deux sports les plus populaires du Japon. Les grandes légendes du sumo au Japon sont Hakuhō Shō et Asashōryū Akinori. Parmi les autres sportifs reconnus au Japon actuellement, on trouve le tennisman Kei Nishikori ou le footballeur Shinji Kagawa. Le football est populaire et il y a 20 000 spectateurs en moyenne dans les stades et jusqu’à 40 000 dans les gros matchs. Il y a une vraie passion pour la sélection nationale. Mon plus grand souvenir en sélection restera la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Beaucoup de joueurs faisaient partie de clubs du pays et nous avions bien travaillé. » Le Japon avait fini à la deuxième place – qualificative – de son groupe qui comportait les Pays-Bas (qualifié), le Danemark et le Cameroun. En 1/8e de finale, les Samouraïs avaient perdu aux tirs au but contre le Paraguay (0-0).

 

Le cliché : les Japonais travaillent-ils trop ?

Les Japonais ont la réputation d’être un peuple qui travaille beaucoup, mais qu’en est-il des vacances au Japon ? La loi japonaise, « offre » 20 jours de congé par an. Le gouvernement japonais s’est d’ailleurs lancé plusieurs fois dans des campagnes de « promotion » des congés, mais rien n’y fait, il est très rare de prendre tous ses jours de congé au Japon… « C’est vrai que les vacances n’ont pas autant d’importance chez nous qu’en Europe. Il n’est pas rare de voir une famille japonaise se contenter que d’une semaine de vacances durant l’été. » Plusieurs raisons à ceci, déjà le système d’ancienneté, hiérarchisé à tous niveaux (un jeune employé aura moins de vacances qu’un ancien). En effet, la première année, un jeune employé aura 10 jours de congé, puis atteindra ses 20 jours de congés après plus de six ans d’ancienneté. Il n’est pas très bien vu de prendre ses congés au Japon, il n’est donc pas rare de voir les Japonais venir travailler pendant leurs jours de congé…

 

Le tourisme

« Je vais vous parler essentiellement de Tokyo, une ville fantastique qui comporte de multiples quartiers tous très différents. Il y a les quartiers branchés de la ville (Shibuya, Shinjuku, Odaiba ou Ikebukuro), les quartiers plus traditionnels (Asakusa, Sugamo, Meiji-Jingu ou Ueno) ou des quartiers plus excentriques (Harajuku, Akihabara ou Ryogoku). Au Japon, il faut absolument découvrir les charmes des Onsen, des bains chauds publics, sources thermales, qui, pour certains vous offrent en plus un panorama fantastique sur les montagnes. Pour les vacances, les Japonais partent sur l’île japonaise d’Okinawa, à Hawaï ou à Guam. L’avantage de notre pays, est d’avoir aussi bien la montagne que la mer. Alors tout le monde y trouve son compte. »

 

 

CV Express

Né le 20 mars 1983 à Yono (Japon)

Gardien de but au FC Metz depuis 2016

International japonais (72 sélections)

Anciens clubs : Omiya Ardija (Jap), Nagoya Grampus (Jap), Kawasaki Frontale (Jap), Lierse (Bel), Standart Liège (Bel), Dundee Utd (Eco).

Zoom

Population : 127 103 388 habitants (2015)

Densité : 349 hab/km2

Capitale : Tokyo

Superficie : 377 915 km2

 



Articles similaires

Connaissez-vous les recrues du FC Metz des 5 dernières saisons?

Connaissez-vous votre club aussi bien que vous le pensez ? Vous avez dix minutes pour trouver les...

En savoir plus

Dans les coulisses du Graoully Mag’

Lancée en 2010, l’émission foot sur le FC Metz, diffusée sur la chaîne locale viàMirabelle,...

En savoir plus

Êtes-vous incollable sur le FC Metz – Chapitre 2 ?

Pensez-vous tout savoir sur le FC Metz ? Même la taille de pointure d'Ibrahima Niane ? Pour le...

En savoir plus