Bernard Lama, quand le Chat est là…

Date : 11 août 2015 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

… les supporters dansent ! Champion du monde 1998 et d’Europe 2000, Bernard Lama a très tôt hérité de son surnom de « Chat » pour son agilité hors du commun. Surtout célèbre pour avoir longtemps gardé les buts du Paris Saint-Germain, le Guyanais a également porté le maillot grenat durant une saison. Portrait.

Bernard Lama, sans gants, avec le FC Metz face à Amara Simba et le PSG.

« Déjà à cette époque, on sentait le talent à l’état pur. Il avait été brillant sur certains matches. On perçevait le futur grand joueur. » Ces mots de Philippe Gaillot, ancien défenseur messin, coéquipier de Bernard Lama au FC Metz, résonnent comme une évidence. Bernard Lama, alors âgé de 26 ans, arrive sur les bords de la Moselle en provenance de Lille, avec une réputation déjà flatteuse. « Pour l’anecdote, Bernard a débuté ses premiers matches sans les gants », se souvient Bernard Zénier, attaquant grenat à l’époque des faits. « Il avait été efficace d’ailleurs, renchérit Philippe Gaillot. Bernard Lama avait une forte personnalité, l’âme d’un leader, et était assez facile à vivre. » Une seule saison avec Metz, qui finira 14e lors de cette saison 1989-1990. « Il avait fait une bonne saison, ajoute l’ancien arrière gauche. On commençait à voir ses points forts, notamment dans l’anticipation. » Une saison à Metz avant de quitter la Moselle pour le Finistère et la prometteuse équipe brestoise.

Champion du monde puis sélectionneur… du Kenya

Lama fera la plus grande partie de sa carrière au Paris Saint-Germain.

La suite, on l’a connaît. Un transfert en 1991-1992 pour Lens avant l’explosion sous les couleurs du Paris Saint-Germain. Capable de parades spectaculaires, mais également de sorties aériennes autoritaires, dans un style tout en souplesse, il est champion de France en 1994 où il hérite du titre de meilleur gardien de France, Bernard Lama connaît l’apogée de sa carrière en 1996 avec un titre européen avec Paris (Coupe des vainqueurs de Coupe) et un Euro 96 réussi. Contacté par le FC Barcelone après la compétition, Lama décide de rester à Paris et se blesse gravement au genou. Le début du déclin. Il perd sa place en équipe de France, au profit de Fabien Barthez, et est contrôlé positif au cannabis en janvier 1997. Christophe Revault signe à Paris et Lama s’exile en Angleterre, à West Ham, pour une expérience infructueuse. Il revient à Paris en 1998, auréolé d’un titre de champion du monde et finira sa carrière à Rennes, en 2001, non sans avoir glané un nouveau grand titre, champion d’Europe, en 2000. En juillet 2006, il devient sélectionneur du Kenya, poste qu’il abandonnera deux mois plus tard, dénonçant le désordre régnant au sein de la fédération. Aujourd’hui, il s’occupe de son association Diambar qui installe des instituts de football dans les pays défavorisés (Sénégal, Afrique du Sud et bientôt Guyane).

CV

Né le 7 avril 1963 à Saint-Symphorien-sur-Loire (Indre-et-Loire)

International A (44 sélections).

Metz : 41 matches joués (38 D1 et 3 coupe de France) et 41 buts encaissés.

Clubs : Lille (1981-1982), Abbeville (1982-1983, prêt), Besançon (1983-1984, prêt), Lille (1984-1989), Metz (1989-1990), Brest (1990-1991), Lens (1991-1992), Paris SG (1992-1997), West Ham (Ang, 1997-1998), Paris SG (1998-2000), Rennes (2000-2001).

Palmarès : Champion du monde (1998), champion d’Europe (2000), vainqueur de la coupe d’Europe des vainqueurs de coupe (1996), champion de France (1994), vainqueur de la coupe de France (1993, 1995), vainqueur de la coupe de la Ligue (1995).



Articles similaires

Féminines : Manu Peixoto, c’était écrit ?

Arrivé au chevet d’un FC Metz malade et orphelin de son entraîneur David Fanzel, licencié en...

En savoir plus

Nouveau centre d’entraînement : l’ambition retrouvée des Grenats

Le Plateau de Frescaty est en pleine mutation. D'ici le 15 juin prochain, les premières...

En savoir plus

FC Metz – ASNL (3-0) : il n’y avait pas photo !

Des buts, du jeu, un public au rendez-vous... tout était réuni pour passer une belle soirée à...

En savoir plus